Road Trip in India 2017 : Delhi l’exubérante (carnet de voyage et bonnes adresses)

Après l’entrée en matière dans le précédent article, plongeons au cœur de l’Inde et de son énormissime capitale : Delhi avec ses plus de 18 millions d’habitants feraient passer Paris pour un village! 🙂

Delhi, l’effervescente

Delhi c’est un mouvement perpétuel, une effervescence et un brouhaha permanent. Pas de répit dans cette gigantesque ville que ce soit le jour ou la nuit. C’est très curieux, il y a un léger calme entre 3h et 5h du matin puis ça repart.

20170409_125144_Delhi

Je disais dans mon précédent article que c’est un pays qui sollicite tous vos sens : Delhi en est la parfaite illustration !
Vos oreilles seront sollicitées à toute heure du jour et de la nuit avec les klaxons, les cris, les bruits de motos, de rickshaws, les conversations des badauds, les sollicitations des vendeurs et des chauffeurs.
Vos yeux seront tout autant happés par des poubelles débordantes et des immondices amalgamés qu’émerveillés par les tenues chatoyantes des indiennes, les couleurs des étals de tissus, de fruits, de nourriture, par les rickshaw verts et jaunes, par la couleur ocre de ses grands monuments…
Votre odorat sera tout autant retourné par des odeurs absoluments immondes et non identifiables qu’envouté par les effluves de fleurs, les senteurs des échoppes de rues vendant samoussa, puri et autres mêts appétissants.
C’est une sollicitation constante de vos sens et pourtant qu’est ce que ça nous a manqué quand nous sommes revenus à la civilisation « policée, hygiénique et incroyablement terne » de chez nous!

Couleurs

20170409_165623_Delhi

Delhi, la polluée

Par ailleurs, Delhi, un des cœurs économiques de l’Inde est constamment en croissance, en travaux, en réorganisation… Et est horriblement polluée! Régulièrement un énorme nuage noir couvre le ciel, enveloppe la ville d’un épais brouillard. C’est absolument stupéfiant! On dirait un énorme orage qui se prépare sans qu’aucune goutte de pluie ne finisse par tomber! Cette pollution, outre que nous la voyions, nous la palpions véritablement, avec une respiration un peu altérée, des cheveux et une peau recouverts d’une pellicule poisseuse.

20170410_104102_Delhi

20170409_171620_Delhi

Quels transports à Delhi?

Côté transport, si le rickshaw est le moyen de transport par excellence en Inde, nous ne l’avons pas beaucoup pris à Delhi. D’une part parce qu’en tant que touriste, vous me pardonnerez ma franchise, on vous proposera des prix exhorbitants qu’il faudra marchander à chaque fois, et c’est assez fatiguant. D’autre part parce que nous aimons marcher, et même si dans une ville comme Delhi où il n’y a pas de trottoirs, pas de passage-piétons et où voitures, rickshaw, tuk-tuk, piétons et deux roues se cotoient, le fait de marcher nous a permis de découvrir un côté de la ville que vous ne découvrirez jamais en rickshaw… et à apprendre à traverser les rues bondées à l’Inde, dangereux…Mais absolument palpitant!

Toutefois, quand nous voulions changer de quartier, passer du vieux Delhi, à Connaught Place ou au sud de Delhi, nous prenions le métro. C’est un moyen de transport à ne surtout pas négliger! La ville est très bien maillée, les tarifs sont dérisoires par rapport au rickshaw, pas besoin de négocier et en plus c’est calme et propre. Ce type de répit est indispensable quand ce sont vos premiers jours en Inde, alors profitez-en! Juste un bémol : la climatisation qui va tellement fort, qu’il nous fallait nous couvrir…

Vous allez dire que c’est une ville difficile à vivre, mais nous nous y sommes vraiment plus. Nous y avons de nouveau passé notre dernière journée avant de reprendre l’avion, et nous étions comme des poissons dans l’eau, indifférents aux sollicitations, traversant en un clin d’oeil les rues bondées de véhicules, et trouvant même qu’il n’y avait pas tant de circulation et de monde que cela.

Delhi, mes coups de coeur « patrimoine et architecture »

Maintenant, parlons « coup de cœur », nous avons beaucoup marché, beaucoup visité, je pourrais vous parler de la Majestueuse Jama Masjid (Mosquée), de Chandni Chowk (L’immense bazaar du vieux Delhi), du fort Rouge, de la Porte de l’Inde et de bien d’autres lieux qui sont absolument incontournables en allant à Delhi…
Mais je vous propose deux lieux qui nous ont particulièrement plu pour le répit qu’ils nous ont procuré :

Le Tombeau d’Humayun, un monument du XVIème siècle situé dans New Delhi, le long des berges de la Yamuna.
C’est le joyau des mausolées de Delhi installé dans un écrin de verdure. Vous y serez éloignés du tumulte de la ville le temps de la visite et cela fait un bien fou!
Avant le clou du spectacle; le tombeau d’Humayun; vous serez sous le charme du tombeau d’Isa Khan, petit mais élégant avec ses petits dômes bleus et ses trâces de polychromies. Vous pourrez vous poser au calme quelques instants sous ses arches.
Quant au Tombeau d’Humayun, magistral, il vous apparaîtra après avoir passé deux portes monumentales, dans le ciel bleu, l’ocre de ses pierres resplendissant, et le blanc du marbre scintillant sous le soleil. Un vrai régal pour les yeux et un havre de paix!

20170427_155849_Delhi

Le second lieu, qui certes n’est peut être pas à faire si vous manquez de temps, nous a permis de nous ressourcer alors que nous étions affaiblis par la chaleur (55°C au soleil!) et que nous voulions nous poser au calme. Il s’agit de Lodi Garden, un grand parc au cœur de New Delhi. Je vous suggère de jeter un coup d’œil avant dans Khan Market, qui est le bazar pour les classes très aisées de Delhi et pour les expatriés, c’est agréable bien que très cher par rapport à Chandni Chowk. Ensuite vous pourrez vous promener dans Lodi Garden, très arboré, et comprenant des mausolées et mosquée très anciens que vous pourrez visiter au gré de votre promenade. C’est également le rendez-vous des amoureux. En Inde, les démonstrations d’affection en public ne sont pas les bienvenues, on ne se tient pas la main dans la rue et on s’embrasse encore moins, c’est un pays très pudique. Toutefois, les amoureux se retrouvent dans certains lieux comme Lodi Garden afin de profiter de la douceur et de l’intimité que procure ce lieu à l’abri des regards.

Delhi, ses petits spots « food »

Je peux vous certifier que vous n’aurez pas faim en Inde et vous trouverez de quoi vous régaler pour pas cher. Et si vous souhaitez faire une pause dans la nourriture indienne, aucun problème vous trouverez facilement des alternatives italiennes ou asiatiques.

A Delhi, nous logions en marge de Paharganj, qui est le quartier que beaucoup qualifieront de touristique. Certes, le nombre d’hôtels y est important (l’enchevêtrement des devantures fait d’ailleurs très « Las Vegas »).
Qui dit tourisme dit « Restaurant Attrape-touristes »…Et c’est vrai que Paharganj n’est pas réputé pour ses restaurants de qualité.
Nous avons toutefois trouvé dans les environs quelques petites pépites :

20170410_205320_Delhi

Paneer & vegetables Korma  avec parantha

Tadka, resto de cuisine indienne où j’ai dégusté un délicieux Paneer & vegetables Korma avec un divin parantha! Kesako??? Un plat aux épices douces avec du paneer, fromage indien, et des légumes accompagnés d’une galette un peu comme un naan. Pour terminer le repas, un Massala Tea ou Tchai, boisson natinale indienne, à base de thé, de lait et parfumé avec un mélange de poivre, gingembre et cardamome.
Tadka
4986, Ramdwara Rd, Bagichi Ramchander, Aram Bagh, Paharganj
Delhi

20170409_211954_Delhi

20170409_213543_Delhi

Shimtur, restaurant coréen

Shimtur, un rooftop de cuisine coréenne, au fond d’une petite ruelle sombre, au dessus d’une guest house, qui nous a valu une soirée toute douce et délicieuse avec bibimbap végétarien, condiments divers, japchae et kimbap. Le lieu était très paisible, avec palissade en bambou, coin bibliothèque, ambiance feutrée…Après une journée à 200 à l’heure, cela nous a été très profitable et à prix tout doux!
Shimtur
644/C 645, Mohalla Boali,6 tootti Chowk, Paharganj
Delhi

20170410_133929_Delhi

Thali végétarien de l’Andhra Pradesh Bhavan Canteen

Par contre pour vous frotter à une véritable ambiance de cantine indienne, je vous conseille l’Andhra Pradesh Bhavan Canteen, dans New Delhi, à proximité de l’India Gate. Situé dans un quartier de travail, vous y trouverez de nombreux indiens y venant déjeuner pendant leur pause et serez bien plus proche du quotidien des indiens. Vous entrez dans une grande salle, vous commandez votre thali végétarien, et dès que vous êtes assis on vous apporte un plateau qu’on compose devant vos yeux à base de diverses sauces plus ou moins épicées, de préparations de légumes, des pickles, de la raita (sauce au yaourt, parfaite quand un plat pimenté vous a mis le feu au palais), du riz, des papadum, des puri (petites crèpes frites délicieuses) et pour la petite douceur, de l’halwa… C’est fin, parfumé, un peu pimenté certes mais absolument délicieux…Autour de vous ça va à toute vitesse, les tables se vident et se remplissent très vite, les services s’enchaînent, on vous ressert autant que vous voulez…On ressort rassasié plus qu’il ne faut et tout ça pour 280 roupies pour 2, soit 3,95€…
Andhra Pradesh Bhavan Canteen
1 Ashoka Road
New Delhi

Prochaine destination : Agra, son fort, le Taj Mahal ainsi que Fatehpur Sikri, une cité palatiale abandonnée…

Publicités

2 réflexions sur “Road Trip in India 2017 : Delhi l’exubérante (carnet de voyage et bonnes adresses)

  1. Annick dit :

    Et bien Cécile, quel dépaysement ton voyage. C’est toujours sympa d’avoir quelques infos et non des moindres, à savoir les transports, le climat, les sites magnifiques que tu nous décris et bien sûr quelques bons tuyaux pour ne pas se faire avoir en tant que touriste etc.Très belle soirée et au prochain épisode…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s